La formation est ouverte à toute personne qui le souhaite.

Elle s’adresse en particulier :

  • Aux particuliers désirant inscrire leur activité d’accompagnement dans une démarche professionnelle, reconnue et s’inscrivant dans un cadre légal.
  • Aux professionnels de la petite enfance, de la périnatalité ou de l’encadrement social ou associatif désirant parfaire leur formation par des ateliers spécifiques (travailleurs sociaux, aides puéricultrices, assistantes maternelles…).
  • Aux collectivités municipales, régionales, accueillant un public concerné par notre action (femmes, couples, parents…).

La formation est ouverte à toute personne qui le souhaite, quel que soit le niveau scolaire, mère ou non, sans limite d’âge, il est seulement nécessaire de savoir parler, de lire et de comprendre le français.

Elle s’adresse en particulier :

  • Aux particuliers désirant inscrire leur activité d’accompagnement dans une démarche professionnelle, reconnue et s’inscrivant dans un cadre légal.
  • Aux professionnels de la petite enfance, de la périnatalité ou de l’encadrement social ou associatif désirant parfaire leur formation par des ateliers spécifiques (travailleurs sociaux, aides puéricultrices, assistantes maternelles…).
  • Aux collectivités municipales, régionales, accueillant un public concerné par notre action (femmes, couples, parents…).

Le programme est décrit dans son intégralité sur la page Programme.

Des formations ont lieu régulièrement à Bordeaux, Lyon et Paris. Il est possible d’organiser la formation ailleurs en France : pour cela il faut rassembler un nombre suffisant de participant·e·s (au minimum 15) et nous contacter entre janvier et juin pour une ouverture l’année suivante. Consultez la page Calendrier qui indique toutes les prochaines dates prévues.

Vous pouvez utiliser la page Contact, sujet « Organiser une formation en région » et nous en informer. Si vous réunissez un nombre suffisant de participant·e·s (au moins 12 personnes), la formation peut être organisée partout en France.

Le format et la manière dont est construite et animée cette formation ne permettent pas une formation à distance. En effet l’interaction entre les participants et les formatrices y est primordiale (mises en situation, échanges en petits groupes et en paires etc…).

TOUTES les dates sont indiquées sur la page Calendrier.
Le calendrier est mis à jour aussi tôt que possible, SI RIEN N’EST INDIQUÉ C’EST QUE LES DATES NE SONT PAS ENCORE PRÉVUES. Pour les formations démarrant en janvier il est généralement mis en ligne courant octobre. Il est possible de s’abonner à notre lettre d’information (voir pied de page ou page Contact) pour être tenu au courant des mises en ligne par mail. IL EST IMPOSSIBLE DE S’INSCRIRE AVANT LA PUBLICATION DU CALENDRIER.

Les inscriptions sont mises en ligne entre début septembre et fin octobre. Il n’y a pas de liste d’attente avant ce moment-là.
Le calendrier est publié une fois que les villes pressenties sont validées de manière définitives avec assez d’inscription.
TOUTES les dates sont indiquées sur la page Calendrier qui est mis à jour aussi tôt que possible, SI RIEN N’EST INDIQUÉ C’EST QUE LES DATES NE SONT PAS ENCORE PRÉVUES. Il est possible de s’abonner à notre lettre d’information (voir pied de page ou page Contact) pour être tenu au courant des mises en ligne par mail. IL EST IMPOSSIBLE DE S’INSCRIRE AVANT LA MISE EN LIGNE.

Il est possible de s’abonner à notre lettre d’information (voir pied de page ou page Contact) pour être tenu au courant des mises en ligne par mail. Nous publions également toutes ces nouvelles sur notre page Facebook.

Voir tous les détails sur la page Tarifs.

On parle de formation complète si vous effectuez l’ensemble de la formation proposée par l’Institut. Vous pouvez choisir de faire cette formation sur une année mais également sur plus de temps si cela vous correspond mieux.
On parle de formation par module si vous n’effectuez que certains modules.

Dans l’optique de devenir doula et dans le cadre de la formation complète il est nécessaire d’effectuer le module 1 et le module 2 dans cet ordre et avant tous les autres.
Si vous vous inscrivez seulement à quelques modules, il est nécessaire d’effectuer le module 1 avant tous les autres.
Le calendrier de la formation complète respecte du mieux possible un certain ordre dans les modules (qui ne correspond pas forcément aux numéros des modules), cependant il est possible d’effectuer les modules dans l’ordre que l’on souhaite sous réserve que cela ait un sens (à confirmer en prenant contact avec nous) il est possible également de commencer une formation dans un lieu et de la terminer ailleurs.

En cas d’absence à un module, il est proposé de le faire l’année en cours dans une autre ville ou l’année suivante, sans frais supplémentaire.

En suivant les modalités décrites sur la page Inscription.

Tous les dossiers se trouvent sur la page Inscription. Ils ne sont pas disponibles hors période d’inscription.

Toutes les informations au sujet de l’Institut et des formations sont disponibles en intégralité sur le site, il n’existe pas de documentation supplémentaire.

L’institut n’a pas de code CPF, uniquement une « Déclaration d’activité d’un prestataire de formation enregistrée sous le numéro 72 33 09015 33 auprès du préfet de la région Aquitaine. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État. »

Oui en effet. L’association Doulas de France est une association qui regroupe des doulas de tous horizons autour d’une charte et qui oeuvre à faire reconnaitre le métier de doula en France. Pour atteindre cet objectif, cette association a mis en place un cursus de base de formation que tout organisme peut prendre pour modèle pour la formation de doulas.

L’Institut de formation est lui issu de l’association Doulas de France, mais indépendant, avec une équipe dirigeante et des comptes séparés.
La formation qu’il propose reprend le cursus de base dans son intégralité (144h) avec en plus l’approfondissement de plusieurs modules (72h supplémentaires).

Il n’est pas impossible mais très difficile de vivre de ce métier uniquement. Bien que les demandes d’accompagnement soient en augmentation, cela reste un métier méconnu.
Avec les tarifs que nous pratiquons en moyenne, il faut compter 2 à 3 nouvelles familles par mois pour gagner entre 1000 et 1500€ net. Cela revient à accompagner de 24 à 36 familles en parallèle, soit 1 à 2 rendez-vous par jour + les présences à l’accouchement.
Ce nombre est ainsi difficilement accessible selon le lieu d’exercice : autour d’une grande ville ou à la campagne.
C’est un métier qui demande également beaucoup d’engagement (émotionnel, physique, personnel, familial…). À chaque doula d’évaluer comment il est possible pour elle d’accompagner un nombre important de familles tout en proposant un service de qualité.